Festival éco-responsable, We Love Green

Festival éco-responsable, We Love Green background

Carte d'identité du projet

  • OBJECTIF : SENSIBILISER LES PUBLICS JEUNES ET INFLUENCEURS AUX ENJEUX DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA BIODIVERSITE
  • PAYS : France (Europe)
  • DATE : 2017-2019
  • ENGAGEMENT : accès à la culture pour tous, biodiversité
80 000 participants au festival en 2019

Le projet

L’association We Love Green, dirigée par l’influenceuse et dénicheuse de tendances Marie Sabot, a lancé en 2011 le premier festival « éco-conçu » de musique au bois de Vincennes. Restauration, scénographie, production, gestion des déchets (1,2 tonnes de compost en 2018) : l’ensemble du festival est imaginé dans un esprit écoresponsable et respectueux de l’environnement. A travers ses 5 programmes : Think Tank, restauration responsable (800 repas redistribués aux Restos du Cœur & à Emmaüs), scénographie éco-conçue, production écoresponsable et Pépinière de start up dans l’innovation sociale, cette association sensibilise les publics, jeunes et influenceurs, au développement durable.

L’édition 2017 a accueilli près de 60 000 visiteurs venus écouter de la musique (Camille, Amadou & Mariam par exemple), mais aussi quelques « agitateurs d’idées » de renom. Parmi eux, deux prix Nobel, Muhammad Yunus, l’inventeur du microcrédit, et la militante écologiste indienne Vandana Shiva, invités dans l’espace « Think tank » du festival. Social business, villes transition, slow fashion, alimentation vegan, protection des réfugiés : voici quelques-uns des thèmes abordés dans le cadre de ces Think Tank.

En 2018, 74 000 festivaliers (dont plus 2 000 enfants et 15 000 adolescents) ce sont retrouvés autour des activités proposées par les organisateurs, une hausse de près de 30% par rapport à l’édition précédente. Une 7e édition de tous les records avec plus d’artistes (80) et la participation exceptionnelle de Björk, Charlotte Gainsbourg, Jamie XX ou encore Orelsan, plus de scènes et près de 50 startups et ONG sur la scène du Think Tank pour des prises de parole audacieuses et créatives. Le bilan complet de l’édition 2018 par ici.

Pour l’édition 2019, le festival revenait en force avec une programmation des plus engagées, proposant à la fois des artistes francophones et des artistes de renommée internationale. Aya Nakamura, Booba, Metronomy, Christine & the Queens, FKA twigs, pendant deux jours, plus de cinquante artistes ont fait vibrer le bois de Vincennes et les 80 000 festivaliers présents sous le soleil. Grâce à ses entités ENGIE Hydrogène et ENGIE Entreprises et Collectivités, ENGIE a proposé une solution sur-mesure au festival pour la fourniture d’électricité verte. De nombreux enfants bénéficaires d’associations partenaires de la Fondation ENGIE ont été invité à l’évènement.

Le rôle de la Fondation ENGIE

En 2017, la Fondation ENGIE a accordé une subvention pour trois ans au festival. Il s’agit d’un partenariat d’envergure puisque la Fondation est associée à l’ensemble des programmes écoresponsables du festival, désormais basé définitivement au bois de Vincennes.