Lutte contre le travail et l’exploitation des enfants, Plan International

Lutte contre le travail et l’exploitation des enfants, Plan International background

Carte d'identité du projet

  • OBJECTIF : SORTIR 20 000 ENFANTS DES MINES D’OR DE TANZANIE
  • PAYS : Tanzanie (Afrique)
  • DATE : 2017-2018
  • ENGAGEMENT : insertion pour l’enfance et la jeunesse, accès à l’éducation
20 000 enfants (10 000 filles / 10 000 garçons)
9 000 foyers vulnérables

Le projet

En Tanzanie, plus de 70 % des enfants âgés de 5 à 17 ans sont impliqués dans des activités économiques. Malgré l’interdiction du travail des enfants de moins de 18 ans dans les mines, l’exploitation des enfants dans les mines d’or de la région de Geita est un véritable fléau.
Le projet mené par Plan International dans la région de Geita vise à sortir 20 000 enfants des mines pour qu’ils reprennent le chemin de l’école. Pour gagner son pari, l’association souhaite combattre les racines du fléau – à savoir l’extrême pauvreté qui pousse les enfants au travail.
5 000 foyers ont ainsi reçu un accompagnement pour créer des Associations Villageoises d’Épargne et de Crédit (AVEC) et des Activités Génératrices de Revenus. Par ailleurs, le programme fournit un soutien matériel (distribution de fournitures et d’uniformes pour les enfants qui retournent à l’école) et psychologique, grâce à l’intervention de travailleurs para-sociaux. Plan International France parraine des enfants et aide à l’organisation de projets de développement dans 52 pays, à travers 4 domaines :

  • la satisfaction des besoins vitaux des enfants et des jeunes ;
  • la protection contre la violence et l’exploitation ;
  • l’éducation et la formation professionnelle ;
  • la connaissance et la défense de leurs droits.

Le rôle de la Fondation ENGIE

La Fondation a accordé son soutien au projet en 2017.