Les Cajoutiers est une association qui vise à donner un avenir aux enfants démunis du village sénégalais de Warang et de ses environs. En 2016, avec le soutien de la Fondation ENGIE, Energy Assistance ASBL (ONG interne du Groupe), intervenait sur place pour électrifier l’école au moyen de panneaux solaires et permettre à l’association de continuer son développement. Quelles sont les avancées trois ans plus tard ? Focus !

Les Cajoutiers, 650 enfants bénéficiaires

Fondée en 2008, l’association « Les Cajoutiers » est née de la volonté de donner aux enfants sénégalais, issus de familles démunies, sourds et atteints de Trisomie 21, une chance à un meilleur avenir à travers une éducation scolaire, une alimentation équilibrée et un suivi médico-social.

En 2016, la Fondation ENGIE a apporté son soutien à Energy Assitance ASBL pour l’électrification du groupe scolaire de Warang Les Cajoutiers. Trois bénévoles d’ENERGY ASSISTANCE ASBL se sont rendus sur place pour procéder à l’installation d’un kit solaire d’une puissance de 2,8 KW permettant d’alimenter les 21 classes, un bâtiment administratif, une cuisine, une infirmerie, une bibliothèque, soit près de 46 points lumineux et autant de prises de courant. Une pompe de puit auto alimentée, ainsi qu’un éclairage de sécurité de nuit par panneau solaire ont aussi été installés.

Grâce à cette installation, Les Cajoutiers a poursuivi son développement en créant de nouvelles classes spécialisées pour les enfants de Warang.

Aujourd’hui, le groupe scolaire accueille plus de 650 enfants et propose :

Une école pour entendants « Les Cajoutiers » composée d’un cycle préscolaire de 3 classes qui permet aux jeunes élèves d’atteindre un bon niveau avant de rentrer dans le cycle primaire, composée de 12 classes et dans lequel l’enseignement est dispensé par des professeurs qualifiés et diplômés. Les enfants ont d’ailleurs obtenu d’excellents résultats au CFEE (Certificat de Fin d’Études Élémentaires), validé en fin de cycle.

Une école pour sourds « Graines de Cajou » composée de 7 niveaux, une première au Sénégal. 80 élèves sourds âgés entre 4 et 18 ans y apprennent la langue des signes, ainsi que le calcul, la lecture, et découvrent la culture générale, dont ils sont trop souvent exclus. En 2016, un internat pour filles et garçons sourds « Foyer des Cajous » a été ouvert pour les élèves de l’école dont les familles sont trop éloignées.

Une école pour enfants atteints de Trisomie 21 « Fleurs de cajou », composée de 2 classes. 17 élèves, âgés de 3 à 10 ans apprennent les matières scolaires, souvent de manière ludique, avec un rythme et des moyens adaptés. Grâce aux bénévoles, ils bénéficient d’un enseignement adapté à leur handicap et d’un suivi personnalisé.

Lors de son séjour au Sénégal en juillet 2019, Sylvia, bénévole d’Energy Assistance ASBL, est retournée sur place :

« L’installation répond toujours parfaitement aux besoins de l’école. Elle est en parfait état de fonctionnement, ce qui montre l’importance du travail de formation de volontaires locaux pour assurer le bon entretien du matériel. Cette maintenance quotidienne permet d’allonger la durée de vie des panneaux solaires et d’en assurer la pérennité. L’électrification a depuis permis l’installation d’un congélateur et l’utilisation de matériels audiovisuels dans les classes, une belle avancée pour l’école et les élèves ».