50 pays. 2 000 interviews. 50 tournages. « WOMAN », est un message d’amour et d’espoir envoyé à toutes les femmes du monde. Réalisé par Yann Arthus-Bertrand et Anastasia Mikova, le film est une « fresque » qui rend hommage aux femmes, à leurs parcours, à leurs combats, à leurs victoires, du Congo au Mozambique, en passant par l’Afghanistan ou la Syrie. Présenté en avant première à la Mostra de Venise hors compétition le 1er septembre, il sera présenté au grand public à l’automne.

Après son dernier film HUMAN, le réalisateur et photographe français Yann Arthus-Bertrand et la journaliste Anastasia Mikova ont souhaité réaliser le film documentaire, WOMAN, consacré aux femmes du monde entier.

Pour ce projet, ils ont donné la parole aux femmes à une échelle sans précédent avec 2 000 interviews réalisées dans 50 pays avec des femmes aussi différentes que l’ancienne présidente Irlandaise, Mary Robinson, la première femme astronaute française Claudie Haigneré ou le prix Nobel de littérature Biélorusse Svetlana Aleksievitch, mais aussi et surtout des femmes qui ne sont pas dans la lumière mais réalisent des choses incroyables dans leur vie quotidienne. Ce film aborde plusieurs thèmes : l’éducation, la pauvreté, la justice et le courage. Il met en évidence la volonté de chaque femme à vouloir changer sa condition de vie en levant les tabous. A travers ce film-documentaire, les deux réalisateurs souhaitent faire changer les façons dont les hommes et les femmes se voient les uns les autres. Le film pose une question essentielle : « Quelle sera la place de la femme dans le monde de demain ? »

« Les femmes se disent : « Je ne veux plus attendre de voir ce qu’il va se passer demain. Je veux faire partie de ce changement, et je veux que ce changement ait lieu dès maintenant. »» – Anastasia Mikova

 

Les bénéfices du film seront reversés à l’association WOMAN(s) (Women on media and news – school) dont la principale mission sera de former des femmes et jeunes filles du monde entier aux métiers des médias. Grâce aux recettes du film et au soutien des partenaires, l’association proposera aux femmes d’apprendre les métiers de l’image afin qu’elles puissent à leur tour porter la parole de toutes celles qui pendant trop longtemps n’ont pas été entendues dans leur pays.

La Fondation ENGIE s’engage

Le souhait de la Fondation est de soutenir des causes concrètes sur le terrain, présentées dans le film. La Fondation s’est ainsi engagée sur 3 grandes causes et projets concrets, en mobilisant ses collaborateurs :

– Le soutien aux femmes victimes de viol

La Fondation ENGIE a souhaité soutenir l’action du Prix Nobel de la Paix – le Pr Denis Mukwege – qui se bat contre le viol, devenu une arme de guerre des groupes qui se battent pour le contrôle des minerais de la région. Celui qu’on appelle le « réparateur des femmes » a soigné plus de 50 000 femmes survivantes de violences sexuelles dans son hôpital de Panzi, qu’il a créé en 1999. Les victimes sont opérées dans l’établissement – grâce à des techniques en pointe d’endoscopie médicale -, elles sont également accompagnées psychologiquement et juridiquement. Apporter l’énergie et la lumière : la Fondation ENGIE, en partenariat avec la Croix Rouge luxembourgeoise, soutient le reengineering des installations électriques de l’hôpital de Panzi, pour sécuriser l’alimentation électrique et augmenter l’efficacité écologique et économique de l’ensemble des installations et équipements. Les travaux seront réalisés par des bénévoles d’ENGIE, à travers Energy assistance, l’ONG du Groupe.

– Soutenir l’accès à l’eau et l’énergie de communautés de femmes, pour favoriser le développement économique et l’émancipation des femmes.

Avec les équipes de WOMAN, nous avons identifié l’ONG des villageois de NDEM au Sénégal. Dans ce village situé entre Dakar et Saint-Louis, des communautés de femmes se sont fédérées pour développer des solutions d’accès à l’eau et à des installations solaires. La Fondation ENGIE finance une mission d’Energy Assistance pour développer le projet.

– L’aide à l’enfance en détresse

La Fondation accompagne depuis de nombreuses années l’association CAMELEON aux Philippines. Un partenariat de long terme, une aventure partagée, mise en valeur dans le film WOMAN.